Erkadesign>muséographie, scénographie
>>>pulsations urbaines

Frédérique Entrialgo, Ronan Kerdreux, Grégoire Lauvin

Pulsations Urbaines est un dispositif constitué de trois « périscopes sonores » qui constituent autant de réceptacles de Pulsations Urbaines. Comme dans un labyrinthe, où accéder au centre permet de prendre de la hauteur et ainsi de comprendre, par une vue surplombante, le chemin qui vient d’être parcouru, plus on monte dans les étages du bâtiment, plus le périmètre de captation sonore est large : trois étages pour trois horizons urbains. Chaque module est équipé d’un cube gyroscopique (boussole numérique) qui retransmet des sons préenregistrés sur les lieux vers lequel on l’oriente.
Pulsations Urbaines cherche à rendre compte d’un paysage sonore subjectif et stratifié, induit par la position de l’usager dans les lieux, qui peut alors à l’échelle d’un bâtiment et par approximations successives, écouter la ville. Pulsations Urbaines constitue un outil de lecture, d’analyse et
d’évaluation du paysage urbain sonore. Son usage alimente une cartographie mentale de la ville, de ses espaces proches, intermédiaires et lointains.
Installation
Pulsations Urbaines a été installé au Frac (Fond Régional pour l’Art Contemporain) Provence Alpes Cote d’Azur du 6 mai au 5 juin 1996 avec des bandes sons issues de la ville de Marseille. Il a pu ainsi être testé durant un mois, en direction du public, en matière de stabilité du matériel et de son fonctionnement.

 

>>> back to muséographie, scénographie

Erkadesign>Design graphique >>>Muet n°2

Projet initié et porté par Frédérique Loutz et Marta Rueda
Éditeur Esadmm, Marseille, 2015, ISBN 978-2-907830-36-2

MUET n°2 est le second cahier de dessins d’une collection de l’École supérieure d’art et de design Marseille-Méditerranée de l’année universitaire 2014/2015.

>>> vers la version on line

Les étudiants des options art et design toutes années confondues, les artistes enseignants, les invités ainsi que les étudiants internationaux confient ici la définition d’un territoire de leurs productions de tracés. Les outils, les gestes, les supports s’expérimentent, les motifs se bousculent, nos motivations s’entretiennent.

Julien Cyril Abie I Rémy Arcucci I Victor Aube-Martin I Marc Bauer I Zélie Belcour I Sabrina Belouaar I Geoffrey Blan I Aurélien Bouillet I Patrice Carré I Pierre-Laurent Cassière I Catherine Cointe I Béata Czudor I Olek Do I Sophie Durastante I Gérard Fabre I Sylvie Fajfrowska I Sarah Fastre I Norma Foschia I Isciane Gastal I Laura Giner I Lusine Ghukasyan I Laurane Gourdon-Fahrni I Antoine Grullier I François-Xavier Guiberteau I Filip Harna I Claudius Hausl I Caroline Jalinot I Charlie Jeffery I Ronan Kerdreux I Hélio Levacher I Frédérique Loutz I Xi Luo I Clara Marciano I Daniel Mitelberg I Timothée Monier I Vince Musy & Livia Ripamonti I Gaëlle Oder I Alexis Ori I Pierre Pauselli I Pierre Pauselli & Antoine Grulier I Nicolas Pérez I Hervé Priou I Rafaël Rabaud I Juliette Righetti I Alain Rivière I Romain Rondet I Sébastien Roulet I Marta Rueda I Sabrina Salese-Klasser I Carine Santi-Weil I Pauline Scopetani I Hélios Sebastian I Mélissa Sid I Su-mei Tang I Maël Traica I Nathalie Tworek I Pierre-Etienne Ursault I Li Yuhang I Lyu Yun-Shan .

Couverture Frédérique Loutz & Nicolas Pérez

dessins Ronan Kerdreux :

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

>>> back to design graphique

Erkadesign>Appartements>>>Bruxelles

Appartement à Bruxelles, 2014

Intervention légère consistant à élaborer un principe d’aménagement pour un appartement ambiance années 50 de 100 m2. Remise en état d’origine, ameublement, organisation des secteurs de vie.
Appartement comprenant un hall, une cuisine, un séjour double, deux chambres. Une chambre de bonne située à un autre étage reste à aménager ainsi que le garage qui doit, à terme, être transformé en atelier.

>>> retour vers le sommaire en français
>>> vers la suite, coursive et moucharabieh

Erkadesign>Scénographie
>>>Exposition Hermann

Exposition « Qu’on se le dise ! »


Collection Hermann – Ecomusée Paysalp – Haute-Savoie, France – 2011
Avec le soutien du Conseil Général de Haute-Savoie


Mostra Hermann – 2011
Mostra – Collezione Hermann – Ecomuseo Paysalp – Alta Savoia, Francia
Con il sostegno del Consiglio Generale dell’Alta Savoia


Exposition consacrée aux objets produits industriellement qui retracent l’histoire de la communication. Mise en relation des évolutions générales avec les anecdotes locales. Mise en exergue des impacts sur les relations humaines, sociologie du travail, économie alpine et mémoire collective, industrialisation des vallées.


Mostra dedicata agli oggetti prodotti in modo industriale che ritracciano la storia della communicazione.
Sincronizzazione delle evoluzioni generali con le storie locali.
Messa in evidenza degli impatti sulle relazioni umane, sociologia del lavoro, economia alpina e memoria collettiva, industrializzazione delle valli.




Un système d’étagères correspond à un chapitre de l’exposition. Un motif inspiré d’éléments existants dans l’histoire du design, date approximativement la période de « l’objet emblématique ». Ce motif est repris par une projection colorée au sol. Au dos du panneau principal, une mention de l’objet réactualisé, c’est-à-dire l’équivalent dans la communication d’aujourd’hui.

Un sistema di ripiani corrisponde ad un capitolo della mostra. Un motivo ispirato da elementi esistenti nella storia del Design, propone una data, in modo approssimativo sul periodo dell’ »oggetto emblematico ». Questo motivo è ripreso da una proiezione colorata sul pavimento. Dietro il pannello principale, il nome dell’oggetto riatualizzato, cioè l’equivalente.







Crédits :
Structure : Ecomusée Paysalp, directeur Roger Desbiolles
Participation de la Cinémathèque des Pays de Savoie et de l’Ain
Conservatrice : Julie Croquet
Textes exposition, catalogues papier et numérique : Catherine Hermann, historienne
Scénographie générale et motifs : Ronan Kerdreux
Graphisme : Fred Gauthier, L’hybride
Codes 2D : Frédérique Entrialgo
Objets communicants : Grégoire Lauvin
Photographies : Laurent Geslin
Montage : amis du musée

Crediti :
Struttura : Ecomuseo Paysalp, direttore Roger Desbiolles
Participazione della Cineteca della regione della Savoia e dell’Ain
Conservatrice : Julie Croquet
Testi della mostra, cataloghi su carta e numerici : Catherine Hermanna, storica
Scenografia generale e motivi : Ronan Kerdreux
Grafismo : Fred Gauthier, l Ibrido
Codici 2D : Frédérqiue Entrialgo
Oggetti communicanti : Grégoire Lauvin
Fotografie : Laurent Geslin
Montaggio : amici del museo

>>> vers l’article motifs

Des codes 2D, que chacun peut scanner avec son smartphone, relaient des informations complémentaires. Ce dispositif offre la possibilité de multiplier les écoutes sonores sans que celles-ci ne dépassent le petit groupe familial ou le visiteur individuel.
Travail de Frédérique Entrialgo

Certe informazioni possono essere trasmesse dai Codici 2D, che ciascuno puo’ scanerizzare con il suo proprio smartphone. Questo dispositivo offre la possibilità di moltiplicare gli ascolti sonori, senza che quest’ultimi non superino il piccolo gruppo familiare od il visitatore individuale.
>>> vers l’article codes 2D

Una dimostrazione dell’utilizzo dei codici 2D da Christine Lotteaux…..


Les objets communicants : une radio et un téléphone, à la disposition des visiteurs, permettent d’entendre des anecdotes locales.
Travail de Grégoire Lauvin

Gli oggetti communicanti : una radio ed un telefono, alla disposizione dei visitatori, permettono di ascoltare le simpatiche storie locali.
Lavoro di Grégoire Lauvin


>>> vers l’article objets communicants

Erkadesign>Appartements privés
>>>Salles de bain

Haute-Savoie, maison privée, 2017

Modernisation et transformation d’une salle de bain en salle d’eau pour une meilleure accessibilité.
Travail en cours, réalisation prévue en juin 2017

Bruxelles, appartement privé, 2015

Intervention pour rendre plus accessible une salle de bain (devenue salle d’eau) dans l’appartement d’un particulier.
Entreprise Xavier Lizen, Seneffe

Marseille, appartement privé, 2001-2002

Intervention pour réaliser une salle d’eau dans un appartement.
La partie douche proprement dite est créée dans un espace sans porte ni rideau, dont les cloisons inclinées (on est plus large au niveau des épaules qu’au niveau des chevilles !) s’avancent pour éviter toute projection d’eau.
L’ensemble propose une ambiance maritime avec sa ligne de flottaison inclinée.

Croquis de travail


Mostra Herman – Oggetti communicanti

In questa mostra, gli oggetti communicanti sono utilizzati per inoltrare delle informazioni sonore addizionali. Una radio è azionabile tramite il pulsante tuner (ricerca dei canali di ascolto, suono bianco poi testo parlato) ed un telefono (squillo poi testo parlato poi segnale occupato).

Lavoro di Grégoire Lauvin





Funzionamento interno : arduino e flash card, permettendo, in seguito, al museo, di modificare la colonna sonora con gli attrezzi disponibili.



>>> ritorno sulla pagina generale della mostra Herman